Le projet, c'est de provoquer une expérience intime à partir de textes d'auteurs contemporains écrivant en français.

L'idée, c'est que les textes d'aujourd'hui, qui travaillent la littérature comme une matière concrète, physique, sensitive, émotionnelle et intellectuelle à la manière des plasticiens, sont assez puissants pour capter l'attention de quelqu'un qui n'a pas sciemment décidé de lire.

L'idée c'est aussi qu'un texte n'existe pas sans un lecteur pour lui donner corps et j'aimerais multiplier les corps pour permettre aux textes que j'aime de s'incarner plus souvent...

Le principe, c'est de placer des sortes de pièges, de trappes, de portes : des codes QR dont l'aspect « code secret à déchiffrer » invite naturellement à se connecter, juste « pour voir ». Ces codes sont en fait des raccourcis qui emmènent le visiteur directement au cœur du livre d'un auteur contemporain. Il ne choisit pas de lire on l'entraîne dans la lecture, il ne choisit pas ce qu'il lit c'est le texte qui le choisit, le happe. Mais de même que la littérature actuelle est une littérature du mouvement permanent, de la fluidité, des courants, de l'aléatoire, de même le corpus proposé est lui-même en mouvement, il propose ses fragments selon une logique qui lui est propre, souterraine et subjective qui associe un thème à un lieu, crée des affinités entre les textes selon les moments de la journée. Pour faire de l'expérience du lecteur une expérience contextuelle.